Publié le Laisser un commentaire

Franceinfo:culture du 29 janvier 2021

Appel au boycott du festival d’Angoulême : « C’est le seul moyen d’action dont on dispose », explique un auteur de BD

Les bédéistes veulent alerter sur leur situation extrêmement précaire. Selon le collectif Auteurs-Autrices en Action (AAA), ils sont « plus de la moitié » à vivre sous le seuil de pauvreté, alors que « les ventes de bandes dessinées ont été exceptionnelles » en 2020.

Jean-Benoît Meybeck, auteur de BD, membre du collectif Auteurs-Autrices en Action (AAA), a expliqué vendredi 29 janvier sur franceinfo que la moitié des bédéistes « vivaient sous le seuil de pauvreté ». Les auteurs appellent au boycott du festival d’Angoulême qui doit se dérouler en juin pour alerter l’État sur leur situation. « C’est le seul moyen d’action dont on dispose », dit-il.

Lire sur le site francetvinfo.fr

Les badges de la 47e édition du festival d’Angoulême 2020. (JOEL SAGET / AFP)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.