Publié le Laisser un commentaire

rfi — 18 juin 2021

Citra et Chamira: une bande dessinée sur le processus de radicalisation

C’est l’histoire d’une jeune fille en quête d’identité qui se coupe peu à peu de ses amis, puis décide de partir en Syrie après avoir été mariée sur internet avec un djihadiste. Mais, la vie à Raqqa devient rapidement un cauchemar et elle finit par s’enfuir et rentrer en France. Basé sur une histoire véridique, ce roman graphique est scénarisé par l’universitaire toulousain Séraphin Alava, spécialiste de la radicalisation.

Lire et écouter sur le site de rfi

Fait amusant : à aucun moment mon nom n’est cité durant l’interview ou même sur le site, je suis pourtant l’auteur complet (dessin, scénario, couleurs) de la bande dessinée de 120 pages dont il est uniquement question durant cette interview de 20 minutes, basée sur un témoignage qui a été recueilli et qui m’a été fourni par Séraphin Alava. Mon nom n’est pas cité non plus sur le site, à l’exception de sa présence sur l’image de la couverture du livre (ils ont eu la flemme d’ouvrir Photoshop pour le virer, je suppose).

«Citra et Chamira, quand j’étais djihadiste». © Éditions La Boîte à Pandore / Meybeck

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.