CosmoBacchus tome 3 : Soradt

(5 avis client)

15,00

Dans les premiers tomes de ce docu-fiction, un caviste et son ami auteur de BD se lançaient dans une enquête sur la biodynamie, méthode de viticulture occulte et ésotérique, mais aussi sur les dangers des pesticides pour les viticulteurs. Mais dès le début de ce troisième tome, Jean-Marie, le caviste, disparaît mystérieusement et notre auteur de BD doit poursuivre seul ses recherches.

Le dernier opus de cette enquête documentaire vous mènera aux confins de la pensée, où la rationalité se mêle à la folie. JB retrouvera-t-il Jean-Marie ? A-t-il succombé aux charmes de cette doctrine ésotérique qui infiltre l’écologie, l’enseignement, la médecine et la politique ?

Voir la bande annonce

2 en stock (peut être commandé)


*
UGS : Cosmo3 Catégorie : Étiquettes : , , , , , ,

Description

  • Eidola éditions
  • 88 pages en bichromie
  • Format 19,5 x 27,5 cm
  • Couverture cartonnée
  • Sortie le 14 février 2020
  • ISBN 979-10-90093-37-9

Informations complémentaires

Poids 500 g
Dimensions 11 × 195 × 275 mm

5 avis pour CosmoBacchus tome 3 : Soradt

  1. Fabian (client confirmé)

    Ayant lu les trois volets, je les ai trouvés excellents et le troisième (Soradt) particulièrement réussi. Et merci pour la jolie dédicace !

  2. Maxime Davernes

    Une superbe approche d’un problème très complexe, l’auteur laisse transparaître son avis mais sans jamais simplifier à outrance. Pas de manichéisme, mais pas non plus de tiédeur dans le propos. On ne parle plus de sectes comme au temps de l’affaire du Temple Solaire mais ça ne veut pas dire que les dérives n’existent plus. Après avoir terminé les trois tomes de Cosmobacchus, on se demande même si le fait qu’on n’en parle (presque) plus n’est pas en fait plus inquiétant car pouvant impliquer que des mouvements comme l´Anthroposophie bénéficient d’une certaine complaisance médiatique et politique… Comment ont-ils pu s’étendre dans l’ombre depuis si longtemps ? Le travail de Jean-Benoît Meybeck est d’autant plus remarquable et original… Et quelle bonne bd !

  3. thibault

    J ai adore les 3. Mais Soradt m’a vraiment surpris
    Bravo

  4. Henri

    Passionné par le vin je lis ces BD avec délectation!
    Ayant lu « les ignorants » il y a quelques année je me suis intéressé a la biodynamie qui est devenue une vraie mode un peu snob dans le monde du vin…
    Cette nouvelle BD était nécessaire pour remettre de l’éclairage sur cette pratique obscure!!! Comme dit page 40 et en réponse a ceux qui pense que après tout ça ne fait de mal a personne… « On a un besoin vital d’une écologie sérieuse, rationnelle, scientifique. »
    Il faut saluer le travail d’investigation de l’auteur qui nous en apprend beaucoup et m’a permis d’avoir un avis critique sur les récentes déclarations de Séralini, Bourguignon etc qui pour les avoir rencontré récemment en conférence sont devenus de vrai gourou profitant de leur passé scientifique et ça c’est grave.
    Après lecture il nous reste beaucoup de question sur cet attrait nouveau pour le mystique dans le vin, sur les raisons qui poussent réellement les vignerons a se tourner ver cette culture. Et sur le fond l’aspect un peu oublié c’est le coté purement marketing de cette culture de plus en plus pratiqué dans des domaines géré par des actionnaires qui veulent la certification et achètent de la bouse de corne en boite pour être certifié sans aucune conviction.
    Il y a tellement a dire j’espère un prochain Tom 😉
    MERCI !

  5. davandg (client confirmé)

    La conclusion de cette série ! Super dernier tome, avec de quoi nous surprendre.

    Même si la série se concentre sur le vin et la biodynamie, elle met en lumière des dérives que l’on retrouve dans plein d’autres endroits: des industriels qui se jouent des règles, et des producteurs qui en réaction se tournent vers des croyances…étonnantes.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.