Publié le Laisser un commentaire

Le Monde, l’anthroposophie et les vaccins

Bonjour, on est le dimanche 18 juillet 2021. La semaine dernière le journal Le Monde a publié un dossier de cinq articles faisant l’éloge de l’anthroposophie, agrémenté de quelques critiques présentes uniquement pour montrer qu’elles sont injustes, le fait de petits groupes d’excités ou sorties de leur contexte [1]. Parallèlement hier, près de 114 000 personnes ont manifesté samedi en France contre les nouvelles mesures sanitaires [2], arborant des étoiles jaunes « pass sanitaire », un « Nuremberg » à venir pour les autorités imposant le pass vaccinal[3], les grimant en Adolf Hitler sur des photos géantes ou détournant une image de la porte du camp d’Auschwitz, remplaçant « Arbeit macht frei » par « Le Pass sanitaire rend libre ».[4]

Pourquoi mettre ces informations en relation ?

Parce que l’anthroposophie est une doctrine new age fondée en 1913 par l’autrichien Rudolf Steiner, qui préconise entre autres choses d’éviter la vaccination. Même dans la prise de position récente de la section médicale  du Goetheanum (médecine anthroposophique), subissant une  pression énorme pour déclarer si oui ou non elle était favorable à la vaccination (ce qu’ils ne pouvaient manquer de faire, comme tous les antivaccins qui se disent favorables à la vaccination, puis en énumérant tous les inconvénients de cette pratique qu’il vaudrait mieux éviter selon eux, mais qu’ils sont obligés de mentionner pour ne pas être mis au ban de la société[5]), même dans les commentaires de cette publication, donc, on peut lire de la part d’un médecin anthroposophe[6] qu’il est « souvent surpris par l’assurance avec laquelle on juge les vaccins, assurance que je n’ai pas, alors même que je vaccine et m’implique depuis des décennies dans la vaccination. » (peut-être avec des vaccins homéopathiques ?) ; que « nous ne savons pas combien de temps durera cette protection. Elle sera peut-être plus faible face aux variants. Sur le plan écologique, la vaccination elle-même fait pression sur le virus pour qu’il mute. » Que « Les vaccins à base de vecteurs viraux et à ARN messager s’avèrent moins bien tolérés. Les jeunes réagissent plus fortement à la vaccination, ils témoignent de douleurs, de fatigue et d’états fébriles. » Que « si l’organisme est déjà affaibli, le vaccin peut aussi durablement l’ébranler. » Que « la souveraineté, la liberté et la dignité de chaque individu restent dans notre société des valeurs essentielles. C’est pourquoi la décision de se vacciner doit être libre et ne doit pas être compromise par un système d’obligations vaccinales indirectes. » Que « si les jeunes contractent la maladie la plupart du temps sans qu’on le remarque et s’immunisent ainsi, nous disposons d’une autre base pour surmonter la pandémie à long terme. » Que « Nous devons libérer les enfants pour qu’ils ne soient plus les otages de la santé des générations plus âgées ». Pour finir sur cette magnifique envolée : « Orientons-nous vers ceux pour qui Rudolf Steiner a engagé toute sa vie : les enfants. Encourageons leur développement, pensons de manière cohérente au monde que nous voulons leur transmettre. Ne mettons pas en danger l’avenir de nos enfants, mais l’inverse ! ». C’est-à-dire : ne vaccinons pas les enfants sous prétexte de protéger l’ensemble de la population.

Que dit d’ailleurs la déclaration de la section médicale du Goetheanum elle-même sur la vaccination[7] ? La seule phrase témoignant du bout des lèvres de l’efficacité des vaccins est la suivante : « les études d‘homologation réalisées à ce jour sur les vaccins actuellement approuvés aux États-Unis et dans l‘UE témoignent après deux vaccinations d’une efficacité et d’une sécurité satisfaisantes ». Dans tout le reste du document on peut lire qu’on n’a pas assez de recul, que le vaccin est potentiellement dangereux et que l’obligation vaccinale n’est pas envisageable. Le document est rédigé par Georg Soldner, le même médecin anthroposophe qui énonçait toutes ses réserves dans le document précédent.

Comme on l’a vu, à la fin de son commentaire, le Dr Soldner citait Rudolf Steiner. Que disait celui-ci à propos de la vaccination ?

« En partant d’une « saine vue des choses », on trouvera un vaccin grâce auquel l’organisme sera traité dès la prime jeunesse autant que possible, si possible dès la naissance même, afin que ce corps n’en vienne pas à penser qu’il existe une âme et un esprit. – Les deux courants, les deux conceptions du monde s’opposeront radicalement. L’une réfléchira à la manière d’élaborer des concepts et des représentations qui soient à la mesure de la réalité véritable, de la réalité d’âme et d’esprit. Les autres, les successeurs des actuels matérialistes, chercheront le vaccin qui rendra les corps « sains», c’est-à-dire constitués de telle façon qu’ils ne parleront plus de ces sottises que sont l’âme et l’esprit, mais, parce qu’ils seront « sains », des forces mécaniques et chimiques qui, à partir de la nébuleuse cosmique, ont constitué les planètes et le soleil. On obtiendra ce résultat en manipulant les corps. On confiera aux médecins matérialistes le soin de débarrasser l’humanité des âmes. »[8] Ou encore dans le même livre « Tout comme on vaccine contre la phtisie, on vaccinera contre la tendance à la spiritualité. »

Et dans « Derrière la voile des événements » [9]: « Le désir intense naîtra de voir tout le monde défendre le point de vue que le spirituel, les choses de l’esprit, sont extravagance, sont folie ! – On essayera d’y parvenir en produisant des vaccins contre, en trouvant, comme on a trouvé des vaccins pour se protéger des maladies, des vaccins qui influencent le corps humain d’une manière telle que celui-ci n’offre point asile aux penchants spirituels de l’âme. On vaccinera les hommes contre leur disposition à nourrir des idées spirituelles. Du moins, s’y efforcera-t-on : on essayera des vaccins pour que les hommes perdent dès l’enfance leur soif de vie spirituelle. »

On comprend donc mieux le point de vue du Dr Soldner : le vaccin peut éventuellement sauver la vie de quelques vieux, mais au prix de la perte de leur âme et de leur vie spirituelle. Il est donc très important de ne pas vacciner les enfants, car ils perdraient ainsi très tôt leur « vie spirituelle ». C’est ce que l’on voit dans les écoles Steiner Waldorf, où les enfants sont sans doute dotés d’une très grande « vie spirituelle », mais au prix d’attraper la rougeole.[10] [11] [12] etc.

On pourrait parler aussi du Dr Cowan, propagateur mondial de la théorie liant Covid19 et 5G, et par ailleurs grand contempteur de la vaccination [13] et par ailleurs éminent médecin anthroposophe, que la médecine anthroposophique en France s’est empressée de renier tel Saint-Pierre reniant le Christ, tant est grande leur duplicité, ce qu’a facilement été déterminé par le vidéaste Shadow Ombre[14] ; ou du Dr Nise Yamaguchi, directrice de l’institut Ita Wegman du Brésil (Ita Wegman étant la première docteuresse anthroposophe et compagne de route de Rudolf Steiner), conseillère en santé de Jair Bolsonaro, président fasciste du Brésil, anti-masque, et dont la politique sanitaire a provoqué à ce jour un demi-million de morts dans son pays.[15] [16] [17]

Quel est donc l’intérêt du Monde à mettre en avant le bon docteur Rudolf Steiner, tenant d’une théorie antivax largement répandue et selon les apparences radicalement néfaste à la santé humaine, ayant provoqué un demi-million de décès au Brésil et sans doute plus dans le monde entier, en omettant de consacrer un article sur cet élément d’une importance démesurée par rapport à la biodynamie, la philosophie de la liberté, la pédagogie Waldorf ou à l’architecture anthroposophique qui ont été loués par la rédaction du journal ?

Celle-ci est-elle devenue folle, ou « conne » comme les antivax, selon le qualificatif utilisé de façon polémiste par un youtuber récemment ?[18]

A-telle des liens de longue date avec l’anthroposophie comme le suggère Grégoire Perra dans un récent thread[19] ?

Est-elle victime d’une manipulation ? Ne s’est-elle pas rendu compte qu’il n’était pas raisonnable de rester dans une position de neutralité objective concernant une dérive sectaire extrêmement malfaisante dans la mesure où elle a provoqué indirectement le décès de plusieurs milliers de personnes par défaut de soin (je pense encore une fois à la vaccination) ?

L’avenir nous le dira peut-être, en tout cas nous sommes nombreux à vouloir des éclaircissements sur le sujet !


[1] https://www.lemonde.fr/rudolf-steiner/

[2] https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/manifestations-anti-pass-sanitaire-des-dizaines-de-milliers-de-personnes-dans-les-rues-1332886

[3] https://www.ladepeche.fr/2021/07/11/vaccins-contre-le-covid-19-pourquoi-il-est-difficile-dinvoquer-le-code-de-nuremberg-pour-contrer-lobligation-vaccinale-9665261.php

[4] https://www.aisnenouvelle.fr/id213912/article/2021-07-18/covid-19-des-panneaux-contre-le-pass-sanitaire-qui-choquent

[5] https://www.lepoint.fr/societe/michele-rivasi-l-anti-vaccins-qui-empoisonne-yannick-jadot-13-03-2019-2300631_23.php

[6] https://www.aether.news/covid-19-envisager-lavenir

[7] https://www.mynewsdesk.com/fr/goetheanum/pressreleases/pour-un-renforcement-global-de-la-sante-position-de-la-medecine-anthroposophique-concernant-la-vaccination-contre-le-sars-cov-2-3078806

[8] Steiner Rudolf – 1917 – La chute des esprits des ténèbres

[9] Steiner Rudolf – 1917 – Derrière le voile des événements

[10] https://www.francetvinfo.fr/sante/soigner/rougeole-des-ecoles-privees-hors-contrat-a-l-origine-de-lepidemie-entre-2008-et-2012_2928039.html

[11] https://www.afis.org/Les-ecoles-Steiner-Waldorf-et-la-vaccination

[12] https://www.ecdc.europa.eu/en/publications-data/outbreak-measles-haut-rhin-alsace-france-april-2015

[13] https://www.youtube.com/watch?v=buiNWADqakM

[14] https://www.youtube.com/watch?v=kjHlwKPqq9g&t=1811s

[15] https://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/2021-06-23/covid-19-au-bresil/un-demi-million-de-morts-a-l-aube-de-l-hiver.php

[16] https://www.rfi.fr/fr/am%C3%A9riques/20210611-covid-19-au-br%C3%A9sil-bolsonaro-appelle-%C3%A0-faire-tomber-les-masques-malgr%C3%A9-les-2-000-morts-quotidiens

[17] https://www.socioempresa.com/socio/nome/nise-hitomi-yamaguchi

[18] https://www.youtube.com/watch?v=lYdSIS8vAWA

[19] https://twitter.com/GregoirePerra/status/1417247086806921223

Publié le Laisser un commentaire

Les contenus cachés de l’anthroposophie : les Êtres Élémentaux — dédicace CosmoBacchus

Dédicace de BD en dessin des quatre êtres élémentaux décrits par Rudolf Steiner — les Gnomes, les Ondines, les Sylphes et les Salamandres.
Il s’agit d’un livestream sur Twitch (avec quelques goodies pour rester dans cet affreux jargon anglosaxon) durant lequel je décris avec abondance de détails les divers aspects de ces petits êtres difficilement perceptibles pour tout autre que notre ami Rudolf Steiner.

Même si c’est loin d’être un logiciel libre, vous pouvez vous abonner à ma chaîne Twitch : https://www.twitch.tv/jbmeybeck

Publié le Laisser un commentaire

Six ans dans la tête de Grégoire Perra, le David Vincent de l’Anthroposophie !

En mai 2015, je réalisais une première interview de Grégoire Perra pour mon enquête sur la biodynamie en BD, « CosmoBacchus ». Aujourd’hui, en mars 2021, nous revenons sur cet entretien, et nous évoquons tout ce qui a changé en six ans, pour lui, pour l’anthroposophie, pour la société en relation avec ces thématiques.
Je vous propose donc deux entretiens, plus de deux heures de vidéo, et même en réalité six longues années dans la tête de Grégoire Perra, le David Vincent de l’Anthroposophie.
Au cours de ces dialogues, de nombreuses sources sont évoquées, que vous pouvez retrouver ci-dessous accompagné du timecode correspondant.

Publié le Laisser un commentaire

Les contenus cachés de l’anthroposophie : les trois démons Lucifer, Ahriman, Soradt — dédicaces

Les contenus cachés de l’anthroposophie : les trois démons Lucifer, Ahriman, Soradt — dédicaces

Dédicace de BD en dessin des trois démons de l’anthroposophie — Lucifer, Ahriman et Soradt.
Comme il s’agit d’un live stream sur Twitch, tout en dessinant j’énonce diverses considérations concernant l’anthroposophie — notamment sur ces trois démons —, la biodynamie et le Goetheanum.
N’hésitez pas à me dire si vous pensez que ce genre de vidéos a sa place sur cette plateforme.

Publié le Laisser un commentaire

Dédicace de « CosmoBacchus » T3 « Soradt » pour Cyprien

2020 09 03 CosmoBacchus T2 Cyprien (première débute à 15h) Voilà la vidéo de la maturité. Pas de problème technique majeur. C’est la dernière dédicace de la trilogie destinée à Cyprien, le tome 3 de CosmoBacchus intitulé Soradt. Il y est question d’Alan, le vendeur de Jean-Marie, du docteur Séralini et du Goetheanum de Dornach en Suisse. Vous pouvez en savoir plus sur CosmoBacchus.meybeck.net

Publié le Laisser un commentaire

Dédicace de « CosmoBacchus » Tome 2 : « Ahriman », pour Cyprien

À part des décalages monstrueux dans tous les sens et de gros problèmes de son (passages manquant, ralentissements et accélérations), ça s’améliore ! Découvrez la dédicace du tome 2 de CosmoBacchus, Ahriman, pour Cyprien, avec vidéo en incrustation s’il vous plait ! Pour en savoir plus sur mes BD, visitez mon site www.meybeck.net

Publié le Laisser un commentaire

Regards croisés sur la biodynamie à Rouillac (Charentes)

Présentation des organisateurs :
Table ronde en partenariat avec la MAB16 (Maison de l’Agriculture BioDynamique Charente) , représentée par David Ramnoux, viticulteur en biodynamie sur la commune de Mareuil en Rouillacais, la médiathèque a souhaité explorer ce mode d’agriculture. Pour étayer le sujet, ont été conviés Justine Saint Lô, illustratrice de la BD « Pur Jus – Cultivons l’avenir dans les vignes » et Meybeck, auteur de la BD « Cosmobacchus ». L’agriculture biodynamique et l’un des courants fondateurs de l’agriculture biologique dont Rudolf Steiner posa les fondements théoriques et pratiques. La biodynamie considère la Terre comme un « Tout », comme un être vivant qui suit sa propre évolution. L’usage de préparations pour stimuler les processus de vie dans le sol et les plantes : bouse de corne (aussi appelé « 500 »), silice de corne (501) et le travail avec les rythmes cosmiques (influences du Soleil, de la Lune, des planètes, etc) sont des aspects essentiels mais controversés. Et là un vrai débat ! Nous remercions et félicitons Marie-Line Favroul, animatrice littéraire, de s’être fait modératrice pour le bon déroulement de cette rencontre biodynamique !